Thèse (Conclusion)

Le texte suivant est la conclusion de ma thèse, intitulée “Les rapports collectifs à l’environnement naturel. Perspectives philosophiques et anthropologiques”, et soutenue en 2012 à l’Université de Franche-Comté.

Je mets ce texte à disposition car il résumait les enjeux de ce travail différemment de ce qui a ensuite été publié dans mon livre La fin d’un grand partage (CNRS éd., 2015). Continuer la lecture